Vous avez quitté votre job, ou vous avez créé le produit qui va changer le monde et vous êtes fin prêt à ouvrir votre boutique e-commerce. Seulement c’est ce que vous pensez. Parfois, avec l’enthousiasme débordant, on peut avoir tendance à négliger certains points essentiels aux débuts d’une aventure dans la vente en ligne. Quand je me suis lancé, il y a pas mal de choses que j’aurais aimé lire avant d’aller trop vite. Voici 5 conseils avant d’ouvrir une boutique en ligne, qui peuvent vous éviter pas mal de galères.

1. Définissez votre cible avant d’ouvrir une boutique en ligne

Vous devez absolument savoir à qui vous voulez vendre vos produits et faire un portrait robot de votre client même s’il n’est pas parfait. L’erreur la plus grave serait de croire que tout le monde peut être votre client.

Puisque vous n’avez pas de base client existante, une façon de vous y prendre serait d’étudier vos concurrents : essayez par exemple de comprendre qui sont leurs clients, mais aussi ce qui pose problème dans leurs produits.

Vous pouvez vous y prendre de plusieurs façons : il est assez simple de comprendre les points de friction d’un produit grâce aux commentaires clients sur Amazon, ou aux réseaux sociaux.

ouvrir une boutique en ligne et avoir un commentaire client négatif

Faites aussi vos propres recherches : interroger des clients potentiels via un sondage vous permettra de distinguer les contours de votre cible et comprendre ce que les gens aimeraient avoir en plus dans un produit.

2. Testez plusieurs stratégies de promotion

Quand vous voulez ouvrir une boutique en ligne, il faut le faire savoir aussi vite que possible. Vous devez donc tester plusieurs stratégies marketing en même temps pour savoir sur laquelle vous allez ensuite vous concentrer.

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin de vous retourner le cerveau ou d’y consacrer des budgets pharaoniques :

  • Soyez actif sur Instagram : les e-commerçants utilisent Instagram pour valoriser leurs produits car ils permettent de les présenter sous leur meilleur jour, par exemple grâce aux filtres. Appliquez un style cohérent à toutes vos images, afin que n’importe quel visiteur puisse constater qu’il y a un lien entre chacune d’elles. Postez régulièrement. C’est comme ça que vous allez attirer des influenceurs et des clients.
  • Lancez des campagnes de retargeting : tout le monde n’achète pas immédiatement sur votre site. Certains reviennent plus tard pour conclure leur achat. Le but de la publicité en retargeting, est justement de remontrer vos produits à votre visiteur sur un autre site pour qu’il s’en souvienne et qu’il conclue son achat.
  • Faites participer vos proches : vous pouvez tout simplement activer le bouche à oreille avec vos amis pour qu’ils parlent de votre boutique. Ils peuvent vous aider à faire votre première vente, et ce sera une motivation en plus pour continuer.

3. Le client avant tout

Toute boutique e-commerce qui met en avant son client dans sa démarche se met dans de bonnes conditions pour réussir. Pour y parvenir, vous devez vous mettre à la place du client à chaque étape de votre activité.

ouvrir une boutique en ligne et être customer centic

Il n’est pas inutile de vous demander : j’ai réussi à ouvrir ma boutique en ligne, mais est-elle vraiment facile à utiliser? Mes produits sont-ils faciles à prendre en main? Mon contenu répond t-il vraiment à une question précise que mes visiteurs se posent?

Alors bien sûr, vous devez commencer quelque part. Essayez d’accumuler quelques données au départ pour vous lancer, et continuez d’en accumuler jusqu’à connaître votre cible du mieux que vous pouvez.

Il est également important de rechercher les bonnes pratiques de votre secteur lorsqu’il s’agit d’e-commerce. Mais ces pratiques évoluent rapidement. Il est donc important que vous restiez informé sur ce qui se fait et sur ce qu’un client recherche. Quelques adresses pour vous aider:
CoMarketing News
LSA Conso
Usine Digitale

4. Optimisez votre site pour les gens et les moteurs

ouvrir une boutique en ligne et utiliser les bons mots-clés

Vous ne savez pas quels mots clés insérer dans vos pages ? Servez-vous des suggestions de Google

Comment amener les bons prospects sur votre site ? En vous positionnant sur des mots clés pertinents que vos clients potentiels taperont dans les moteurs de recherche.

Pour remonter dans le classement, vous devez donc faire en sorte d’optimiser au mieux votre site, de la structure générale jusqu’à la qualité du contenu que vous insérez.

Voici quelques façons d’y parvenir:

  • Améliorer la vitesse de votre site : vous pouvez le faire en réduisant la taille de vos images, mais faites attention de conserver une bonne qualité pour vos visuels. 
  • Densifiez vos mots clés : insérez des mots clés sur vos pages qui correspondent à ce que les gens recherchent dans Google. Recherchez quels sont les mots clés appropriés. Pour ce faire, le Google Keyword Planner est l’outil parfait.
  • Simplifiez la navigation à quelques catégories : les visiteurs, comme les moteurs, doivent pouvoir lister facilement vos pages. Rien ne sert de les multiplier. Il est facile d’en fusionner certaines pour que tout soit plus simple.

 

5. N’abandonnez pas trop vite!

Bien souvent, des e-commerçants prometteurs abandonnent très vite faute de résultats. Malheureusement, ouvrir une boutique en ligne ne suffit pas et le succès n’arrive pas en 2 jours. Vous devez être patient.

Le mieux pour entretenir votre motivation, c’est de rester organisé. Fixez-vous des objectifs atteignables, à un mois, à trois mois, à six mois et analysez ce sur quoi vous progressez le mieux. Et si vous avez besoin d’un coup de main, pensez aux assistants virtuels: vous pouvez ainsi déléguer votre service client, votre blog professionnel ou d’autres taches bureautiques qui vous demandent trop de temps.

 

Voilà pour les 5 choses à savoir avant d’ouvrir une boutique en ligne. Elles sont simples, mais fondamentales pour réussir son business sur Internet. Et vous, avec l’expérience, qu’auriez-vous aimé savoir avant de commencer ? Ecrivez-nous en commentaires !