Vous venez de commencer le e-commerce, et évidemment, faire sa première vente en ligne est aussi nécessaire que symbolique. Vous vous en souviendrez évidemment longtemps, car ce sera le début d’une belle aventure avec votre boutique. Mais créer son site e-commerce ne suffit pas à vendre: celui-ci a besoin de vous faire confiance, d’apprécier votre site, mais avant tout… de vous trouver. Et cela peut être long, et difficile, contrairement à ce que l’on peut vous raconter.

Pour vous aider dans ce parcours, voici 16 façons de faire sa première vente en ligne, avant bien d’autres. Elles se basent sur du vécu, et prennent en compte le fait que vous vous lancez peut-être avec des moyens limités. Allons-y.

1. Utiliser les réseaux sociaux

C’est sûrement bateau. Mais c’est la première étape la plus facile pour faire connaître sa boutique en ligne. Il y a 2 milliards d’utilisateurs sur Facebook, et 330 millions sur Twitter. Cela laisse de l’espace pour trouver des clients potentiels et faire sa première vente en ligne, au moins quelques uns qui vous permettront de réaliser votre première vente.

Utiliser les réseaux sociaux pour faire sa première vente en ligne

Facebook

Commençons par le début: créez une page Facebook, customisez-la, renseignez l’adresse de votre site Web, l’adresse de votre entreprise (si par exemple, vous avez une boutique physique) et trouvez une photo de profil et de couverture qui soit simple et parlante.

Ensuite, c’est simple: vous cherchez à avoir des fans, de l’activité. Pour cela, rien de mieux que de commencer par vos propres amis sur Facebook.

Pas envie d’y consacrer trop de temps ? Pas de problème :

 

Twitter

Twitter a plus de potentiel qu’on ne le croit, notamment pour trouver des clients et faire sa première vente en ligne. Une bonne méthode pour trouver des clients potentiels est de rechercher les questions posées sur certains termes et d’y répondre de façon utile.

L’idée n’est pas de mentionner vos produits, seulement de rendre service. Par exemple, pour une recherche “boutique en ligne” sur Twitter, il nous arrive de nous rendre sur le site de certains e-commerçants et de les conseiller en 280 caractères. Tout ce que nous avons fait est de donner un conseil, pas de vendre.

reponse utile twitter pour faire sa première vente en ligne

Par la suite, il se peut que la personne à qui vous avez répondu consulte votre profil, et finisse par s’intéresser à ce que vous faites. Et ce n’est qu’une technique parmi d’autres.

2. Faire parler les images : promouvoir vos produits sur Instagram ou Pinterest

Pinterest et Instagram sont deux plateformes qui permettent d’atteindre 3 objectifs essentiels pour convaincre vos futurs clients :

  • Afficher votre personnalité
  • Démontrer votre créativité
  • Prouver votre passion pour ce que vous faites

Le visuel y est essentiel, qu’il s’agisse de photos ou de vidéos. Elles mettent en scène votre activité, vos produits et votre vie.

Des photos de vos produits, un mini-reportage sur les coulisses de votre entreprise, une vidéo de vos méthodes de fabrication, tous ces éléments racontent une histoire en images. Soignez vos visuels: vos fans aiment le beau, et vous le feront savoir en likant vos contenus.

exemple instagram marque

Perdu dans la jungle ? Prenez l’exemple de Daniel Wellington : à peine quelques années d’existence et plusieurs millions de followers sur Instagram.

3. Soignez votre design

La première impression est souvent la bonne, et lorsqu’il s’agit de faire sa première vente en ligne, cette première impression est basée avant tout sur le design de votre boutique en ligne.

Même si le design ne fait pas tout dans une décision d’achat, vos visiteurs doivent être capable de comprendre votre marque et vos produits facilement et rapidement. Explorer votre catalogue produits doit être un plaisir, pas un calvaire.

Pensez aussi au mobile: plus d’un tiers des ventes en ligne se fait aujourd’hui au moyen d’un smartphone. Autant soigner dans ce cas vos images, mais aussi le temps de chargement, ou la facilité d’utilisation.

Votre boutique en ligne est-elle optimisée ? Pour le savoir, commencez notre diagnostic personnalisé de votre boutique en ligne.

4. Faire un communiqué de presse

Non, le communiqué de presse n’est pas une méthode démodée. Pourquoi? Parce qu’il n’a que des qualités: vous faites gagner du temps à un rédacteur en lui donnant un contenu prêt à l’emploi.

Malheureusement, Beaucoup de nouveaux sites de vente en ligne publient des communiqués de presse pour attirer l’attention des medias, d’une communauté, de blogueurs, mais échouent dans leur tentative.

Alors comment publier un communiqué qui permet de générer du trafic et faire sa première vente en ligne ? C’est simple: publiez de l’information de qualité !

Vous pouvez par exemple répondre à ces quelques questions simples :

  • Mon actualité a t-elle un vrai intérêt ?
  • Le contenu du communiqué peut-il être résumé en quelques mots ?
  • Ai-je été créatif dans le fond ou dans la forme ?

Pour y répondre, voici trois conseils simples: testez, testez, testez. Testez l’efficacité de votre titre auprès de vos proches, lisez leur le communiqué à haute voix, montrez-leur le document que vous allez envoyer. Les autres se rendent parfois compte d’erreurs qui ne nous sautent pas aux yeux.

5. Construire une mailing list

Créer une mailing list pour promouvoir vos produits est essentiel.

Ce n’est pas moi qui le dit : il est estimé que l’emailing produit un vrai retour sur investissement, de l’ordre de 40$ pour 1$ investi en moyenne, ce qui ne devrait pas vous laisser insensible.

Disposer une liste d’emails de vos clients effectifs et potentiels, c’est avoir la possibilité de publier votre actualité, vos nouveaux produits et vos contenus dans leurs boites personnelles. L’avantage par rapport à Facebook et Twitter, c’est que vous avez plus de chances de toucher toute votre audience, car vous ne dépendez pas de la densité de l’actualité sur leurs profils pour leur parler de vous. Cela renforce les occasions d’être vu, et donc, les chances de faire sa première vente en ligne.

6. Envoyer des échantillons de vos produits à des influenceurs

Les influenceurs, blogueurs et autres vloggers sont aujourd’hui bien plus forts pour promouvoir un produit que les canaux traditionnels.

Nombre d’entre eux réunissent de larges communautés sur les réseaux sociaux et disposent d’une audience fidèle à leur site web.

Envoyer un échantillon à ces influenceurs, qu’ils soient spécialisés dans votre secteur ou qu’ils aient un lien quelconque avec votre domaine de prédilection, vous donne la possibilité de leur faire savoir que vous appréciez leur travail en offrant un petit cadeau.

Attention néanmoins, rien ne sert d’envoyer des produits à gogo en espérant une mention, un article, une photo. La relation que vous tissez avec eux est fondamentale : faites preuve d’authenticité, montrez-leur qu’ils sont uniques, que vous êtes uniques et ne soyez pas la 39802ème marque à leur proposer une collaboration.

En retour, vous recevez non seulement du trafic, mais aussi une validation d’un prescripteur du secteur. Suffisant pour que de nouveaux clients se dirigent vers vous, et que vous réalisiez votre première vente sur votre boutique en ligne

7. Ecrire un blog

Si vous n’écrivez pas un blog sur votre activité ou sur le domaine qui s’y rattache, vous ratez une opportunité de faire votre première vente grâce au content marketing.

En produisant du contenu de qualité, vous instaurez la confiance entre vos clients potentiels et votre marque et vous produisez une information adaptée aux attentes de ceux-ci.

L’intérêt est double : vos contenus rentrent dans le classement de Google sur les thématiques que vous traitez, ce qui vous rend plus facile à trouver, et vous avez également à disposition de la matière pour entretenir vos espaces sur les réseaux sociaux.

Une bonne façon de commencer à bloguer, c’est par exemple celle que nous adoptons avec cet article: quelles sont les questions de base que vos futurs clients ont à propos de vos produits ou de votre industrie? En utilisant votre blog, vous répondez à leurs attentes et générez du trafic vers votre site.

La chaine Kimpton Hotels a compris l’intérêt d’un blog et des recherches réalisées par ses clients potentiels sur Google.

Par exemple: les visiteurs du blog de VendrePlusOnline sont intéressés par le e-commerce, entre autres choses. C’est la raison pour laquelle nous avons créé du contenu qui apparaîtra dans des recherches comme “comment faire une vente en ligne” ou “comment faire sa première vente en ligne”.

De la même façon, vous pouvez utiliser votre blog pour proposer des astuces, des tutoriels ou encore des contenus liés à vos produits ou au style de vie qui leur sont liés.

Créer du contenu original prend du temps, et tout tient dans la régularité. Mais si vous maintenez un bon rythme et que vous savez faire preuve de créativité, vous pourrez mesurer le pouvoir du content marketing: les partages sur les réseaux sociaux, les liens d’autres sites vers le vôtre, contribueront à créer une autorité autour de votre boutique en ligne ou de votre marque et ainsi à convaincre plus de personnes de vous faire confiance.

8. Utiliser les statistiques et les “analytics”

Faire une veille sur les statistiques et les “analytics” de votre boutique en ligne est fondamental : ces informations vous permettent de comprendre le parcours de votre client potentiel de son entrée jusqu’à sa sortie, ce qui attire vos visiteurs, ce qui déclenche la décision d’achat, et surtout ce qui l’empêche.

Ainsi vous pouvez observer: les pages d’entrée de vos visiteurs (la page d’accueil? une page produit? un article?), leur fréquence de consultation de votre site, leur fidélité à votre boutique en ligne (avez-vous des clients qui ont acheté plusieurs fois?), le temps qu’ils passent sur votre site, ou encore l’appareil qu’ils utilisent pour s’y connecter.

Tout cela est gratuit: Google Analytics ne vous coûtera rien, et vous pouvez mesurer tout ou presque sur votre site Internet.

Prenons cet exemple de ce retailer:
analytics, faire premiere vente, social sessions

Comme vous pouvez le voir, leur boutique en ligne a reçu un pic de trafic le dimanche 2 mai 2015. En analysant les statistiques, l’équipe s’est rendue compte que cette progression était liée à la publication d’un lien sur la plateforme StumbleUpon. Une bonne raison d’orienter leur promotion commerciale vers ce canal, ce qui a donné d’excellents résultats dans leur cas.

Il est donc extrêmement important d’analyser régulièrement les statistiques de son site pour faire sa première vente en ligne. Chaque jour amène son lot de nouveautés et peut vous donner des idées de stratégie marketing pour la suite.

9. Travailler son réseau LinkedIn

LinkedIn est la plateforme professionnelle majeure sur Internet. Vous y trouverez des professionnels de tous types, qui exposent leur compétences et nouent des liens avec d’autres personnes. Une sorte de CV en ligne, en quelque sorte.

Créer une page dédiée à votre business n’est pas une perte de temps, de même qu’une page sur vous (si ce n’est pas déjà le cas). Il n’est pas complètement sûr que vous pourrez faire des ventes directement grâce à LinkedIn, mais il est clair que vous pourrez entrer en relation avec d’autres sociétés, fournisseurs, blogueurs et bien plus.

créer page entreprise linkedin pour faire sa première vente en ligne

Les groupes LinkedIn peuvent également vous permettre d’engager la conversation avec d’autres entrepreneurs de votre industrie. Qu’il s’agisse de niches spécifiques ou de sujets généraux, il est facile de trouver un groupe en lien avec ce que vous faites au quotidien.

10. Établir les bonnes relations

La différence ne se fait sur ce que vous connaissez, mais sur qui vous connaissez. Etablir des relations qui comptent, à la fois en ligne et hors ligne, peut être votre sésame pour réaliser votre première vente en ligne.

Peu importe le type de produit que vous vendez ou l’industrie dans laquelle vous travaillez, vous allez rencontrer des personnes qui sont dans le même état d’esprit que vous, et vous avez tout intérêt à vous en rapprocher.

Le point essentiel? Soyez proches de ceux qui se rapprochent de votre business, mais qui ne sont pas des concurrents directs.

Des fournisseurs, des blogueurs, et des sites Internet qui sont dans la même industrie que vous peuvent être des contacts idéaux: ils vous mettent en relation avec les bonnes personnes, vous font profiter de certaines offres et surtout, ils pensent à vous pour de nouvelles opportunités business.

11. Interviewer des influenceurs de votre secteur

Vous êtes maintenant familier avec le content marketing, n’est-ce pas? Une interview est un parfait exemple de contenu qui peut vous être très utile.

Les interviews sont utiles tout le monde a quelque chose à y gagner. L’interviewé est plus exposé, alors que l’intervieweur obtient du contenu de grande qualité à publier sur son blog et sur les réseaux sociaux.

Oui, mais pour poser quelles questions? C’est simple: un mix d’histoire personnelle et d’avis sur l’actualité de votre secteur. De cette façon, les fans de l’influenceur en savent plus sur sa personnalité, pendant que les autres valorisent ses conseils d’expert. De votre côté, vous vous attirez du trafic, et donc, quelques chances supplémentaires de faire votre première vente en ligne.

exemple interview influenceur pour faire sa première vente en ligne

Voici un bon exemple: chaque semaine, Reech interviewe un influenceur utilisateur de ses services, ce qui constitue un contenu parfaitement adapté à sa communauté.

12. Faire une action de communication virale

Une action de communication virale est un excellent moyen de faire parler de vous et ainsi, de déclencher de premières ventes. Plutôt que de prendre du temps à bâtir pas à pas votre marque, vou avez une exposition immédiate, plus de followers et dans la foulée, quelques ventes potentielles.

Seulement, êtes-vous à l’aise avec cela ? Etes-vous prêt à vous mettre en scène, à faire rire, à avoir de l’auto-dérision et à encaisser les commentaires des uns et des autres ? C’est l’un des enjeux principaux. Et il vaut mieux parfois ne rien faire plutôt que de tout rater.

Comment rendre virale une action de communication ? Le tout est de rendre ça attractif et différent pour les medias et les réseaux sociaux. Pas besoin de faire compliqué: pour lancer leurs produits, les fondateurs de Michel & Augustin s’étaient déguisés en vache et les distribuaient dans la rue.

exemple buzz merci handy pour faire sa première vente en ligne

Plus récemment, Merci Handy avait lui aussi fait le buzz dans la rue. Source

Pour trouver quelques idées, voici 10 étapes pour lancer une campagne de marketing viral.

13. Créer une infographie

Les infographies sont parmi les contenus préférés des réseaux sociaux : ils sont très visuels, résument de façon simple des informations souvent techniques, et s’en tiennent à l’essentiel.

Elles ne sont peut-être pas faciles à créer, mais elles génèrent énormément de partages sur les réseaux sociaux, ce qui entraîne forcément une hausse de trafic sur votre site. Elles sont d’ailleurs de plus en plus recherchées sur Google, avec une hausse de 800% des requêtes sur ce terme sur les deux dernières années.

Mais vous n’avez peut-être pas un BAC+12 en Photoshop ou Illustrator ? Pas de panique. Des outils comme Piktochart peuvent vous aider à réaliser ces infographies facilement et rapidement.

14. Développer des collaborations

Pour faire votre première vente en ligne, vous n’avez pas besoin de travailler toujours tout seul dans votre coin.

C’est quoi, faire des collaborations ? Travailler avec un groupe d’entreprises ou de marques complémentaires de la vôtre, qui acceptent de se promouvoir et de se soutenir les unes les autres. Un moyen simple d’attirer des audiences similaires facilement et rapidement.

Imaginons que vous ayez une marque de vêtements: la cible parfaite pourrait être une marque de bijoux et une marque de chaussures. Idéalement, vous disposez d’un positionnement prix proche, d’une clientèle ressemblante, ce qui permet de partager les clients sans créer de conflits d’intérêt.

Deux options dans ce cas: vous gardez votre entente pour vous, ou vous rendez le tout public pour attirer encore plus de membres et étendre encore davantage votre audience.

15. Essayer Adwords

Avec Adwords, vous pouvez placer des pubs pour les produits de votre boutique en ligne en haut des résultats de Google, dans une vidéo Youtube et sur des sites partenaires de Google. Qui ne voudrait pas être dans les 3 premiers résultats de Google? Voici ce qui se passe lorsque vous tapez “samsung S9” dans Google. Le premier résultat, c’est une annonce, ce qui signifie que même les plus grandes sociétés ont recours à Adwords.

exemple adwords marque pour faire sa première vente en ligne

L’intérêt d’Adwords, c’est sa capacité à atteindre une large audience. Vous pouvez paramétrer en quelques minutes une campagne qui vous met à portée de clic d’une audience qui souhaite acheter. Et en utilisant les options d’AdWords, vous pouvez paramétrer des campagnes qui vous permettent d’être visibles de vos clients potentiels grâce à des mots clés bien ciblés. Et ainsi, diriger du trafic vers votre boutique en ligne pour faire sa première vente en ligne.

16. Sponsoriser un événement

Dans certains cas, sponsoriser un événement peut permettre de faire sa première vente en ligne. Cela suppose deux conditions :

Premièrement, choisir le bon événement: un événement où vous pouvez être sûr que les participants seront intéressés par votre produit, et où l’audience vous paraît suffisamment conséquente pour faire quelques ventes.

Deuxièmement, être proactif pendant l’événement: rien ne sert d’embaucher quelques petites mains pour donner des flyers, ce n’est plus comme ça que l’on peut vendre en 2018. Tentez de raconter une histoire liée à vos produits, demandez l’avis de vos clients potentiels, faites-les interagir avec vous et proposez des récompenses s’ils vous aident ou s’ils s’inscrivent à votre newsletter. Cela vous permettra de leur envoyer plus facilement des newsletters et des offres promotionnelles qui pourront déboucher sur votre première vente en ligne.

Faire sa première vente en ligne? Cela dépend de vous!

Vous le voyez, il y a beaucoup de possibilités pour faire sa première vente en ligne en quelques jours et sans investir beaucoup d’argent. Avec un peu de créativité et d’investissement personnel, vous pouvez aisément convaincre des clients potentiels de vous faire confiance. Souvenez-vous, il y a toujours des personnes qui veulent acheter quelque chose, qui le recherchent et qui sont prêtes à mettre le prix.

Et si vous avez tout essayé, et que ça débouche sur rien? Peut-être que vous avez besoin d’un coup de pouce. Commencez dès maintenant le diagnostic personnalisé de votre boutique en ligne pour vous lancer!