Vous êtes prêt à vendre en ligne, vous savez quel produit vendre, mais vous n’avez aucune connaissance tech pour lancer votre boutique. Quand je me suis lancé, pour vendre il fallait connaître le HTML des feuilles de style ou du Javascript. C’est souvent cette partie qui peut vous rebuter au moment de vous lancer. Pas de panique, nous allons examiner plusieurs façons de choisir la bonne plateforme de vente en ligne, pour commencer sans connaître une ligne de code.

1. Wix, Shopify, Squarespace : Les solutions e-commerce SaaS

 

squarespace une plateforme de vente en ligne

La plupart des boutiques e-commerce ouvertes en 2018 sont ouvertes sur une plateforme de vente en ligne comme Wix, Shopify ou Squarespace. Sur ces plateformes, vous pouvez ouvrir une boutique en ligne en très peu de temps grâce à des interfaces préprogrammées qui incluent la majorité des fonctionnalités de vente en ligne, et de suivi de votre business.

Il y a plusieurs avantages à utiliser ce genre de plateformes : en plus de n’avoir aucun savoir-faire technique à mobiliser, vous pouvez choisir parmi des dizaines de design de sites Internet de très bonne qualité. Vous n’avez qu’à le customiser avec votre nom de marque, votre texte et vos photos.

shopify plateforme de vente en ligne avec designs

Sur Shopify, vous choisissez très facilement des designs gratuits ou payants.

Et puis, la plupart des designs proposés intègrent une version mobile, ce qui est fondamental pour faire grandir votre business dans les mois et les années à venir. Sans oublier le fait que vous pouvez ajouter de nombreuses fonctionnalités grâce aux App Stores, dans lesquels vous téléchargez des modules complémentaires très utiles et souvent gratuits.

Alors laquelle choisir ? Il serait facile de vous dire Shopify et de vous renvoyer sur un lien sponsorisé qui me fasse gagner quelque chose si vous vous inscrivez. Le mieux, c’est que vous ouvriez trois comptes distincts, que vous testiez les solutions et que vous adoptiez celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

2. Amazon, pour vendre en ligne au plus grand nombre

 

amazon plateforme de vente en ligne

Si vous n’avez pas envie de passer du temps à customiser un site Internet sur une plateforme de vente en ligne, le plus simple est de passer par la marketplace d’Amazon. Avec ce système, vous mettez en vente vos produits très rapidement, sans avoir de design à choisir. Surtout, vous êtes en face de l’ensemble de la clientèle du plus grand retailer en ligne du monde.

L’avantage, c’est que vous n’avez aucun frais d’insertion et aucun abonnement à payer pour mettre en vente un article. Cela peut vous permettre de tester votre marché efficacement, et de savoir si cela vaut la peine que vous lanciez plusieurs produits du même type ou carrément une ligne complète.

Le désavantage, c’est que si vous avez accès à une clientèle énorme, vous avez aussi affaire à une concurrence énorme : vous vous retrouvez au milieu de milliers d’autres marchands comme vous, et dans cette situation, c’est souvent le prix qui fera la décision.

Et puis, si vous avez une marque, avec des produits qui ont un savoir-faire particulier à mettre en valeur, il sera un peu compliqué de le raconter. A vous donc de voir si vous pouvez vous permettre de mettre de côté cet aspect de votre savoir-faire pour au moins commencer à vendre quelques pièces.

3. Etsy : la vente en ligne vintage

 

etsy plateforme de vente en ligne

Etsy, c’est la plateforme qui peut vous convenir si vous vendez des articles faits mains, qui sont uniques ou qui ont un côté vintage. Alors oui, c’est un positionnement de niche, mais c’est un marché en croissance qui peut aussi vous faire gagner beaucoup.

La différence avec Amazon, c’est que les clients d’Etsy sont là pour le côté unique et artisanal du produit. Ils n’attendent pas que vous soyez une machine à expédier et ils sont prêts parfois à attendre plusieurs semaines pour obtenir leur objet, juste parce qu’il y en a peu qui sont produits.

Là aussi, vous n’avez pas d’abonnement à payer. Vous n’avez que des commissions qui sont prélevées seulement sur ce que vous vendez, et vos produits sont listés sur la marketplace pour 4 mois. La seule chose que vous devez réellement estimer, c’est si vos produits ont leur place sur ce positionnement clairement orienté fait main.

4. eBay : la plateforme de vente en ligne facile, les visuels en plus

 

Vous connaissez forcément eBay, la plateforme d’enchères la plus connue sur Internet et qui vous permet de vendre quasiment tout et n’importe quoi. Alors pourquoi vendre un article en e-commerce sur eBay, alors que bien souvent, les gens estiment que ce n’est bon qu’à vendre de l’occasion ?

Tout d’abord parce que vous pouvez créer votre propre magasin en ligne, créer des catégories, des produits mis en avant et et personnaliser largement vos annonces. Que vous soyez un petit ou un grand vendeur, il est possible de concevoir vos propres pages produits avec un design particulier qui vous distingue des autres.

L’autre fonctionnalité intéressante d’eBay ce sont les photos. Pour chaque annonce, vous pouvez lister pas moins de 12 images de votre produit, ce qui vous donne largement de quoi le proposer sous toutes les coutures. C’est loin d’être le cas sur toutes les marketplaces.

Et puis bien sûr, eBay c’est aussi une plateforme de vente en ligne au trafic très fort. Cela vous donne de fortes chances de ventes, car les liens vers des objets vendus sur eBay arrivent toujours dans les premiers résultats de recherche de Google. C’est donc une bonne façon de tester aussi bien un produit vintage qu’un produit à la mode.

5. Leboncoin : vendre en ligne gratuitement et sans risque

 

Vous connaissez évidemment Leboncoin, le site de petites annonces n°1 du secteur en France. Avant de penser que vous n’avez rien à faire sur ce site, nous allons réfléchir ensemble une seconde.

Leboncoin, c’est un trafic extrêmement fort tous les jours, avec des personnes qui passent parfois énormément de temps à chercher des objets particuliers. C’est aussi la liberté pour vous de parler précisément de votre produit, car vous n’êtes pas limité dans la description que vous en faites.

Et puis surtout, c’est gratuit. Si vous n’êtes pas complètement sûr de vous lancer, et si vous hésitez même à devenir autoentrepreneur, vendre un premier objet sur Leboncoin c’est sans risque. Vous récupérez du cash sur une ou deux ventes, sans avoir fait de démarche administrative.

Alors bien sûr, attention de ne pas en abuser. Mais cela peut être un excellent premier contact avec la vente en ligne, une façon pour vous de tester ce qui marche sur une plateforme de vente en ligne réputée. Enfin, ça peut être un bon moyen de perfectionner votre discours et vos images.

Voilà pour les 5 options pour trouver une plateforme de vente en ligne et vous lancer. Vous voyez, pas besoin d’apprendre à coder, ça peut vraiment aller très vite. Pour compléter, vous pouvez découvrir notre article sur les 5 produits à vendre en e-commerce en 2018. Allez, bonne chance !